Photo Quels sont les différents genres du théâtre ?

Quels sont les différents genres du théâtre ?

Quels sont les différents genres du théâtre ?

Le théâtre est un genre littéraire qui, malgré une concurrence de plus en plus rude, compte des millions des inconditionnels dans le monde. À l'origine de son succès se trouve le fait qu'il soit " tellement réel ", mais également sa grande diversité. En effet, cet art dramatique existe en diverses déclinaisons. En voici les plus importantes.

Les différents genres du théâtre 

La tragédie

Il faut remonter au sixième avant Jésus-Christ pour trouver les premières traces de l'existence de ce genre théâtral. Ce dernier est ainsi né en même temps que le théâtre. Il traite notamment des expériences, notamment mauvaises, des personnages de haut rang se trouvant dans des situations difficiles et qui ont du mal à s'en sortir.

Ces situations sont souvent les fruits du fait qu'ils aient défié avec orgueil et ostentation un interdit. Elles n'impliquent cependant pas seulement des souffrances individuelles, car ayant, dans la plupart des cas, des liens avec le destin de tout un peuple. Les habitants de Thèbes auraient sûrement été anéantis par la peste si Œdipe ne parvenait pas à trouver celui qui avait tué son prédécesseur.

Si une bonne partie des tragédies jouées en théâtres sont celles des anciens géants littéraires grecs comme Euripide, Eschyle et Sophocle, celles de Shakespeare, de Racine et de Corneille, des auteurs européens plus récents, ne manquent pas d'adeptes.

La comédie

Il s'agit de la plus diversifiée entre les 3 grands principaux genres littéraires. Il est ainsi difficile d'en fournir une définition claire. On peut tout de même en fournir une définition générale. Il s'agit, dans la plupart des cas, d'une pièce dont l'écriture se faisait d'une façon plaisante et même drôle et qui se termine par un évènement heureux.

Et ce n'est pas le seul détail qui la différencie de la tragédie. Il y a aussi le fait qu'elle met en avant des gens normaux, qui ne sont donc pas d'un rang élevé. À son début dans l'Athènes antique, elle " se moquait " des habitants célèbres de la cité, avant de devenir un art dédié au traitement d'une manière amusante les relations conflictuelles entre esclaves et maîtres et entre parents et enfants.

Ce genre n'a pas tardé à conquérir toutes les cités de la Grèce antique, avant une extension dans tous les composants de l'Empire romain avant d'éteindre avec elle l'année 70 de notre ère. Il a réapparu sous la forme de farce au moyen-âge avant de se renaître sous sa forme antique au cours de la renaissance. Le mélange avec la farce a permis de faire naître sa forme actuelle.

Le drame

Ce genre théâtral reprend à la tragédie le fait qu'il met en scène des gens qui traversent des épreuves difficiles, mais s'en distingue de par ses personnages. En effet, ces derniers sont des gens ordinaires, comme dans la comédie donc. Par ailleurs, ils se trouvent dans une situation moins fatale que leurs semblables de l'univers de la tragédie et ne compromettent pas ainsi le destin de toute une nation.

Ainsi, si la mort fait quasiment toujours partie du dénouement d'une tragédie, dans le drame, il pourra avoir des issues plus heureuses. On peut donc ainsi dire qu'il s'agit d'un genre hybride entre la tragédie et la comédie. Beaucoup s'accordent à dire que Le Fils naturel de Diderot constitue la première pièce de ce genre.

Autres articles